député andré borne

Législatives 2017
André Borne, votre candidat

député andré borne

Promotion et soutien au candidat André BORNE pour l'élection législatives de 2017 sur la 6ème Circonscription de l'Isère.

André Borne a été désigné comme le candidat La République En Marche ! dans la Sixième circonscription de l'Isère.
Cette circonscription regroupe les cantons de Bourgoin-Jallieu-Nord, Crémieu, Morestel et Pont-de-Chéruy.

Législatives 2017 - Isère - 6ième circonscription

Le parti du président de la république Emmanuel Macron, son premier ministre Édouard Philippe et son gouvernement ont fait le choix de présenter des candidats venant d'horizons multiples et variés.
L'ex adjoint Socialiste à l'urbanisme de Bourgoin-Jallieu, André Borne a décidé de rejoindre le projet du président Macron.

Adhérent au mouvement En marche depuis 2016, André Borne explique sa décision dans un communiqué datant d'avant l'élection présidentielle :

J’ai été patient, j’ai beaucoup écouté, j’ai beaucoup analysé tous les projets et les arguments des candidats de gauche. Je sais que certain(e)s citoyen(ne)s seront très déçu(e)s de ma décision ! Pour prendre une telle décision, après 30 ans d’adhésion (1986) au PS, cela a été très difficile car j’ai eu l’appréhension de trahir … J’ai essayé de résister à la "tentation" de partir car je suis de ceux qui "quand j’aime une fois c’est pour toujours". Je mesure bien-sûr tous les effets collatéraux que cette décision publique va engendrer pour moi (militant mais aussi Elu berjallien, tête de liste du groupe de l’opposition) ... Mais n’étant pas du tout convaincu du projet économique de Benoit Hamon et de sa stature de Président de la République, je ne veux pas me retrouver le 7 mai 2017 à voter Fillon pour éviter Le Pen ! Pour rappel (dans une moindre mesure), un an après notre défaite aux municipales de Mars 2014, j’ai voté Vincent Chriqui au 2e tour des élections départementales le 29 mars 2015 : le calice jusqu’à la lie…

Ma décision s’est construite depuis l’annonce du renoncement de François Hollande 1er décembre 2016 et mon retrait à participer le 9 décembre 2016 à la désignation pour l’investiture PS aux législatives des 11 et 18 juin 2017 … . Si le PS avait été constructif et cohérent, il aurait dû décaler exceptionnellement du 9 décembre 2016 à février 2017 le vote des investitures PS aux législatives après le résultat de la primaire citoyennes. Ainsi beaucoup de coups tordus ou d’hypocrisie auraient été évités entre socialistes qui auraient donné une chance politique plus claire à Benoit Hamon pour faire campagne loyalement avec de vrais soutiens …

Emmanuel Macron n’a pas pour moi toutes les vertus mais je le vis comme faisant partie de ma famille politique. Je ressens bien une inexpérience de la fonction d’élu qui repose sur des fondations qui n’ont pas encore été coulées donc … solides ! Mais en même temps c’est ce qui fait sa fraîcheur de bâtisseur dans le débat politique et ce serait un sacré message au Monde que ce vieux et grand pays élise un Président de la République de 39 ans et de gauche et de droite, sortant notre pays du clivage politique binaire gauche - droite des 70 dernières années … Le projet d’Emmanuel Macron de mon point de vue, est dans la ligne des efforts que les gouvernements de François Hollande ont été obligé d’imposer aux français pendant ce quinquennat pour ne pas aller dans le mur…

Le Programme En Marche !

Pour vous aider dans votre décision sur l'avenir de la 6ième circonscription de l'Isère, vous pouvez télécharger le programme du mouvement La République En Marche ! en cliquant sur l'image ci-dessous :

programme macron

Merci pour votre soutien à André Borne en Isère !